Couture

Le Corbeau et le Renard

(Et autres animaux de Fables)

Imprimé à Epinal, forcément !

Ce qui est bien avec les jours fériés, c’est que je peux passer des heures d’affilée à coudre. Enfin, je commence à avoir mal aux yeux et au dos plus vite qu’avant^^ Hier donc, j’ai commencé la partie me concernant d’un gros projet : quatre costumes XVIIème représentant les animaux emblématiques des Fables de la Fontaine. Cette année nous fêtons le 400ème anniversaire de sa naissance, et c’est un choix évident qui s’est imposé à nous pour choisir le thème de notre groupe pour la journée « Grand siècle » de Vaux-le-Vicomte !

Si tout se passe bien il y aura :

  • Le Corbeau
  • Le Renard
  • Le Lion
  • Le Loup
  • L’Agneau
  • La Chatte métamorphosée en femme
  • La Grenouille qui voulait être aussi grosse que le bœuf
  • Perrette et le pot au lait

J’ai déjà presque terminé « l’agneau », bien avancé « le corbeau » (ce sera Hervé, je reprends une chemise blanche, un pantalon et un long gilet noir déjà cousus), et en attendant d’avoir les mesures du « lion », j’ai commencé mon propre costume, à savoir « le renard ».

Ce seront des costumes de théâtre plus que des costumes historiques, et même si la silhouette du grand siècle sera respectée, je vais me faciliter la vie sur le plus d’éléments possibles ! Il y aura des fermetures éclair invisible, de l’élastique et des fausses superpositions.

14 mai 2021 :

J’ai commencé par le bas, à savoir un pantalon orange avec des crevés dorés. Il y a une fermeture éclair et un bouton qui seront cachés par le bustier. Il est très confortable et je peux bien bouger dedans ! J’ai fini par du ruban.

Si le bas était facile et rapide à faire, ce n’est pas le cas du bustier. Je me suis grandement inspirée de celui de Roxane dans Cyrano de Bergerac au moment du discours sur le Tendre. Comme j’ai déjà cousu une jupe dans ce tissu doré, je pourrais le porter en version « fille » ! Par contre, comme je n’ai pas les mêmes tissus ni le temps de broder le parement de devant, c’est une version personnelle pour laquelle je me suis inspirée du matériel que j’avais sous la main.

En temps normal j’aurais cousu ce haut en trois parties : la chemise blanche, le corsage doré et le manteau de robe orange ; là il m’a fallu réfléchir un peu pour superposer toutes ces parties… Et bien sûr, la partie centrale est trop large une fois sur moi. Tant pis, ce sera sympa quand même ! Je suis occupée à coudre tout ça à la main depuis hier, et je n’ai pas encore terminé.

23 mai :

Pressée par le temps, j’ai un peu réduit la prise de photos, et j’ai terminé mon costume de Renard hier !

Après l’essayage, j’ai finalement ajouté une partie pour cacher la braguette du pantalon :

La partie bustier a été un peu longue, surtout que je me suis amusée à broder des perles à la main. Forcément, j’ai pas de temps, je brode à la main T-T, logique ! Les manches et les basques ont également pris du temps d’une part parce que les mancherons avaient une forme bizarre que j’ai dû reprendre plusieurs fois, et d’autres part parce que j’ai cousu un galon doré pris dans les coutures. J’ai repassé plusieurs fois mais le tissu orange a toujours tendance à godiller… Bon, une fois sur moi, ça ne se voit plus ! Si je montre des photos sur cintre, c’est que mon mannequin ne peut pas porter de corset, et ça ne passait plus.

J’ai cousu d’autres manches jaune et blanc, comme si je portais une fausse chemise. Elles sont montées sur biais et vite cousues si jamais je dois les enlever ou les changer.

Je montre en dernier ce que j’ai réalisé en premier ! Ce sont les oreilles et la queue qui sont en laine cardée sur une base en feutrine rembourrée. Et vous pouvez voir ma nouvelle super perruque réalisée par Hair Club selon des photos 🙂 C’est en gros la coiffure de Kate Winslet entre « Raison et Sentiments » et « Titanic » !

11 octobre 2021 :

Depuis le mois de mai, j’ai réalisé le costume de « l’agneau » mais bien sûr j’ai oublié de faire des photos.

Hier, j’ai prêté celui de « La Laitière » pour faire « Perrette et le pot au lait ».

Je travaille en ce moment sur le costume du « lion », pour lequel, cette fois, j’ai réussi à récupérer quelques clichés :

23 octobre 2021 :

Je viens de terminer le costume du lion !

Nous avons une nouvelle fois reporté notre événement : finalement, nous irons tous costumés lors de la journée « Grand Siècle » 2022.

Ce sera plus gai et on aura moins froid !

22 juin 2022 :

Pfiouuuuuu… Voilà, des mois après, on va enfin participer à la Journée « Grand Siècle » ! Du coup on n’est plus dans l’anniversaire de La Fontaine mais le thème colle toujours bien avec le château : c’est XVIIè et La Fontaine y a séjourné 🙂

Finalement il n’y aura plus « Perrette et le pot au lait » parce que mon amie ne peut plus venir, mais tous les autres personnages choisis il y a deux ans seront là ! Même si j’ai adoré organiser tout ça, j’avoue que pour l’an prochain j’ai déjà réfléchi à un thème beaucoup plus simple… D’une part parce que j’ai cousu quatre costumes et aidé pour un cinquième et que ça m’a pris beaucoup de temps, et d’autre part parce qu’ainsi on pourra accueillir bien plus de monde : les thèmes pointus c’est super pour avoir un groupe qui déménage, mais ça n’est pas abordable par tous mes amis !

Alors voilà, je viens tout juste de terminer les costumes du Renard et du Corbeau ! (J’attends encore le chapeau pour le Corbeau) :

Je suis assez fière de tout mais plus particulièrement de mon masque de Renard, bricolé à partir d’un rouleau de PQ et de pâte à modeler auto-durcissante, et du sac en forme de camembert du Corbeau 😀

J’ai déjà hâte de voir les belles photos qui vont être prises là-bas 🙂

28 juin 2022 :

La Journée Grand Siècle a eu lieu avant-hier, nous sommes fourbus mais fiers ! Notre groupe a remporté un joli succès et a été pas mal photographié 🙂

Je n’ai pas encore les photos des pros qui étaient sur place, mais bien celles de mes amis !

Huit animaux de Fables de la Fontaine !
Un superbe portrait réalisé par Xavier-Michel Coudray
Couture

Toinette dans « le Malade imaginaire »

En mars je donne un Cinélivre sur Molière ! C’est toujours une occasion parfaite pour réaliser un nouveau costume. J’ai deux robes des années 1660, mais je n’ai pas trop envie d’incarner une bourgeoise ou aristocrate en corset (pas confortable pour parler) alors j’ai choisi d’être Toinette dans « Le Malade imaginaire ». D’une manière générale, je trouve les servantes de Molière plus intéressantes que les personnages de jeunes premières !

20 janvier 2022 :

J’ai d’abord commencé par faire des recherches, et après un long moment, j’ai jeté mon dévolu sur ce tableau de Gérard Dou intitulé « Jeune fille hachant des oignons » datant de 1646, dont je vais faire une interprétation personnelle. Oui, c’est une servante hollandaise et non française, mais l’iconographie française représentant des servantes est beaucoup plus réduite, et puis je trouvais très intéressant le travail de broderie de la coiffe.

De plus, il se trouve que j’ai la robe de Demelza qui est très ressemblante, et un tablier dans le même bleu que j’avais cousu pour une révolutionnaire ! Il me suffira de coudre une chemise, une coiffe, et de fabriquer un collier. Le tableau de droite est un détail de « La Dentellière » de Caspar Netscher, datant de 1662. Je l’ai utilisé pour mieux voir le dessin de broderies. J’ai trouvé des coiffes brodées de toutes les couleurs, et des modèles unis, alors j’ai inventé le mien qui sera entre les deux, en bleu et jaune pour rappeler les couleurs du costume.

Déjà ça de fait !

23 janvier:

J’ai commencé par la coiffe. J’en ai fait une tout d’abord simplement en coton blanc, pour pouvoir tester le patron.

Une fois qu’il a été bon, j’ai commencé à broder !

C’est la première fois que je brode avec un fil réalisé à la main. Il n’est pas parfait mais je suis fière !

27 janvier:

J’ai mis une semaine pour terminer ma coiffe, la voilà !

Je me rends compte sur la photo qu’elle a besoin d’un bon repassage, mais en dehors de ça je la trouve parfaite ! J’ai mis un fil de fer devant pour qu’elle tienne droit, avec des petites décorations pour terminer : les petites boules bleues ne sont pas des perles mais des boutons de fleurs artificielles !

28 janvier :

Ce matin, j’ai réalisé un collier en petites perles de corail : un simple rang mais compliqué car les trous sont minuscules !

Ensuite j’ai commencé la chemise :

Il y a deux semaines j’ai commencé une paire de bas blancs, pour ce costume mais aussi pour d’autres, ça couvre quand même quelques siècles ! Je pense que je les aurais finis d’ici trois ans car en taille 2, c’est très long à tricoter^^

30 janvier :

Le costume est terminé ! Il y avait un peu de soleil dans le parc alors on a fait des photos 🙂 Il y en avait des tonnes de jolies, mais on a réduit à une grosse dizaine !

Je suis une sorcière !