Couture

Lorraine Baines dans « Retour vers le Futur »

Février 2022 :

Ce n’est un secret pour personne qui ne me connaisse un peu, je suis une très GRANDE fan de « Retour vers le Futur » ! Voilà des années que je reproduis les costumes de la trilogie, il y en a même un que j’ai fait deux fois (la robe de bal couleur pêche de Lorraine) et un que je prévois de refaire (mais j’ai pas le temps), la robe de bal de Clara Clayton dans le troisième. Maintenant que je sais un peu tricoter correctement je me suis lancée dans une autre reproduction, celle de ce costume :

J’ai mis longtemps pour le gilet car celui que j’ai voulu faire avec de la laine filée main est quelque peu raté, notamment car je n’avais pas assez de laine :

La construction de ce gilet est expliquée sur mon compte Ravelry ! (On trouve tous mes autres projets tricots)

11 avril 2022 :

J’ai terminé un deuxième essai du gilet qui cette fois est réussi !

Les boutons sont recouverts d’un tissu fabriqué main avec mon métier à tisser :

Finalement à force de petits détails changés par-ci par-là (il y a plus de boutons, ils sont plus gros, la laine est plus épaisse, je n’ai pas réalisé les broderies…), le gilet n’est pas une copie exact, mais il me plaît beaucoup ! Le col est fait avec des mailles reprises dans le gilet. Du coup c’est super épais, mais je ne vois pas trop d’autres solutions.

J’ai posé le tissu de la future jupe sur le mannequin, ça donne bien !

21 avril 2022 :

Je rentre de vacances au début desquelles je me suis fait voler mon sac à dos, dans lequel il y avait les pièces de la jupe de Lorraine que je comptais coudre à la main dans le train. J’ai voulu recommander du tissu mais il est en rupture de stock… Du coup j’abandonne ce projet, et je le reprendrai peut-être un jour, quand je serai moins dégoûtée !

11 mai 2022 :

Finalement, j’ai repris ce projet et l’ai terminé ce matin avec une séance photo ! En allant dans mon magasin de tissus préféré à Saint-Gilles, j’ai trouvé un coton bleu à motifs blancs. Il ressemble un peu moins à l’original que le précédent, mais qui fait tout de même l’affaire. Comme il était trop fin je l’ai doublé en refaisant les mêmes pièces en roses, et en cousant un bouton des deux côtés de la ceinture, j’ai désormais une jupe réversible ! Il y a même une poche 🙂

A noter que j’ai refait le col trois fois car il rebiquait. La dernière version est un peu trop grande mais tant pis^^

Voilà trois jolies photos :

Couture

Un couple pour le bal « Persuasion » de Zeist

En avril, si tout se passe bien, on se rendra à un bal historique qui aurait dû avoir lieu en avril 2020 ! Je n’y suis allée qu’une fois mais j’en ai vraiment gardé un bon souvenir. Hormis le maître de ballet qui n’était pas très clair tout était parfait ! Le château était superbe,la nourriture aussi, et surtout c’était organisé par la Jane Austen society of Netherlands 🙂

Pour l’occasion je vais retaper le costume d’Hervé : sa redingote a été beaucoup portée et la doublure est foutue. Pantalon, chemise et foulard sont nickels, et je vais lui coudre un nouveau gilet. Quant à moi, j’ai déjà trois robes qui pourraient aller, mais Hervé m’a dit que puisque c’était le seul évènement auquel on se rendrait avant longtemps, je pouvais en faire une autre !

10 février 2022 :

J’ai trouvé ce magnifique sari en seconde main, et je compte en faire une robe. Le patron sera simple et improvisé par-dessus une robe 1910 que j’ai démontée, pour me simplifier la vie et mettre les broderies en valeur :

J’ai juste plié et épinglé le tissu pour me donner une idée, je vais me laisser quelques temps pour voir si une meilleure inspiration ne viendrait pas.

Pour la veste, j’avais mis une doublure en satin qui n’a pas tenu le coup, et que je remplace par une plus solide en laine. Je trouve que c’est assez difficile à faire, je préfèrerais en coudre une nouvelle ! Mais je n’ai pas le budget pour acheter de la laine.

11 février :

J’ai terminé ce matin ! Ce fut long, j’ai dû faire le « raccrochage » entièrement à la main. L’avantage de cette nouvelle doublure c’est que la veste ne lui glisse plus des épaules. J’ai même ajouté une petite poche !

13 mars :

Ma robe est finie ! J’ai choisi une forme simple pour le haut, un mélange de la robe de Mrs Hurst dans « Pride and Prejudice » mais aussi de style asiatique et de modernité.

Les manches et le corsage sont coupé d’un seul tenant. J’ai rebrodé les mêmes motifs que ceux de la jupe sur les manches :

Couture

Fred Astaire dans « Top Hat »

18 novembre 2021 :

Samedi prochain nous allons à un bal qui devait avoir lieu l’an dernier et a été repoussé, donc ça fait longtemps que je pouvais prévoir, et bien sûr c’est seulement trois jours avant que je m’occupe de la tenue de monsieur ! Il sera vêtu comme en 1900, ou plus précisément en 1899, puisque c’est la date de ma robe. Pour une fois, ce n’est pas moi qui l’ai cousue mais Falang, à qui j’ai passé une commande. C’était une réel plaisir d’avoir une création sur-mesure ! C’est donc pour ça qu’il n’y aura pas d’article dessus. Il y aura peut-être quelques photos de nous après le bal 😉

Quelle élégance !

Il se trouve qu’en fait, une fois le costume presque terminé, j’ai trouvé qu’il ressemblait beaucoup à celui de Fred Astaire dans « Top Hat », ce qui tombe très bien puisque mon amoureux est fan ! Bon, le film date de 1935, mais franchement il n’y a pas grand-chose qui change entre 1880 et 1935 dans les tenues de soirée de ces messieurs :

Cette illustration date des années 1880

En fait de costume, il avait déjà le pantalon, la veste queue de pie et la chemise au col cassé. Je me suis contentée de réaliser deux accessoires et un nouveau gilet. Celui-ci est (une fois n’est pas coutume) réalisé d’après un patron. Je n’ai pas fait les poches parce que je n’avais pas le temps et que ce n’est qu’un costume ! </p

J’ai donc cousu un nœud papillon blanc. Cette petite chose n’a l’air de rien mais pourtant j’ai mis une heure à la réaliser ! C’est que je voulais quelque chose de parfait ! Ensuite, j’ai fabriqué une fleur artificielle. Je voulais un œillet comme Fred Astaire, mais en revanche il est doré pour être assorti à ma robe. J’ai trouvé la technique pour le réaliser dans mon livre « Ornements et détails couture » dont je ne peux plus me passer !

Mon mannequin étant pourvu de nichons je ne peux pas fermer le gilet, alors je prendrais de belles photos avec monsieur dedans !