Couture

Clara Clayton au bal dans « Retour vers le futur III »

12 septembre 2022 :

Voilà deux ans que le tissu de cette robe, créé tout spécialement sur Spoonflower, attend dans mes étagères. Mais en réalité, voilà près de vingt ans que ce projet attend dans ma tête ! J’ai réalisé cette robe une première fois vers 2015, mais je l’ai donnée. Je l’ai regrettée (ça m’arrive souvent de donner des trucs puis de regretter), mais finalement ce n’est pas grave, car cela me permet d’en refaire une meilleure version à ma taille ! Cette fois le tissu est vraiment le bon, et puis je travaille mieux alors je vais essayer de refaire le moindre détail 🙂

J’ai fait plein de captures d’écran et essayer d’être la plus fidèle possible !

13 septembre :

J’ai commencé par la jupe parce que je pensais que ce serait plus simple. Pas vraiment en fait ! Je ne cesse de faire des allers et retours entre les photos et ma couture parce que j’ai dû mal à comprendre comment elle est construite.

Je n’ai pas exactement ce qu’il faut pour la dentelle et je ne trouve pas ce que j’ai en tête sur Internet. Alors j’ai pris cette dentelle trouvée en brocante et coupé le bord au niveau du feston pour qu’elle soit à la bonne taille !

Je trouve ce tissu tellement beau ! C’est Hervé qui m’a aidé à le recréer, oui parce que c’était sacrément mathématique de placer les pois au bon endroit ! J’ai fait une version plus définie que l’originale car au départ j’étais persuadée que c’était flou et beige à cause de l’image dans le film. Pour le ton sépia j’avais bon, mais pour la définition en revanche j’avais tort ! Un ami du forum « Back to the Future » m’a trouvé un gros plan quelques semaines après avoir créé le tissu, et en fait c’est vraiment flou, et surtout monochrome !

Et puis l’an dernier, j’ai aussi découvert par hasard que ce tissu était le même que celui de la robe de Kate Beckinsale dans le téléfilm « Emma » 😀

Si jamais il m’en reste assez (ce dont je doute, mais ce n’est pas impossible), je ferais aussi cette robe^^

14 septembre :

J’ai réalisé des smocks avec des élastiques, c’est plus rapide et me permettra de danser ! Par contre c’est pas évident à poser droit, les fronces du haut de la jupe sont de traviole et j’ai hésité à les recommencer jusqu’à ce que je vois les photos, sur lesquelles franchement je ne remarque rien.

Enfin bref, voilà la jupe au soir :

(Sur la seconde la moitié de la jupe n’est pas encore cousue, je ferai ça demain)

23 septembre :

Alors que j’avais prévu de porter cette robe seulement pour un bal « Belle époque » qui aura lieu à la mi-novembre, mon amoureux vient de m’offrir un Photoshoot avec Christopher Lloyd à la fin du mois ! AAAAAAHhh ! Je saute partout et suis complètement dingue 😀

Great Scott !

Ce qui signifie qu’il me reste un peu plus d’un mois pour terminer ma robe 😀

24 septembre :

Des plis, des élastiques et encore des plis plus tard, j’ai terminé le gros de la jupe ! Je suis particulièrement contente de mes plis couchés dans le bas 🙂

(Est-ce qu’on remarque que j’ai repris les plis de traviole ? Non, mais je vais mieux :D)

30 septembre :

J’ai commencé le bustier il y a trois jours. Les pièces sont compliquées et je n’avais jamais fait des smocks pareils ! Les épaules sont recouvertes d’une même pièce froncée par laquelle j’ai commencé. J’ai coupé une pièce deux fois trop haute puis ai tracé des lignes, que j’ai suivies avec un élastique pris dans une couture en zig-zag. Ensuite j’ai froncé ces élastiques un par un. Malheureusement je me suis rendue compte après les avoir tous fixés que j’avais un peu trop froncé, normalement ça va jusqu’au décolleté ! Du coup je vais peut-être ajouter une fausse pièce par-dessus pour donner l’illustion.

Puis j’ai fait le col, qui est un peu trop petit…

7 octobre :

J’ai avancé un peu chaque jour et je ne suis pas loin de la fin !

À l’intérieur du corsage, j’ai placé deux cordons à coulisser pour que le faux-cul ne tombe pas vers l’arrière et soit parfaitement ajusté au corset :

Comme à l’époque !

J’ai terminé la pièce d’estomac : elle est élastiquée, comme ça je peux enfiler le corsage comme un t-shirt.

Je l’ai brodée au point d’épine, comme dans le film et comme en 1885 !

Voilà où j’en suis ce matin : il manque le tablier, les poignets et la couture de la pièce d’estomac :

Encore une fois, c’est beaucoup plus joli sur moi que sur mon mannequin, parce que c’est parfaitement ajusté sur le corset.

8 octobre :

Je ne sais pas pourquoi mais j’ai cousu les poignets en dernier ! Et pas comme d’habitude : là j’ai cousu des pièces rapportées fixées très rapidement aux manches :

C’est un rectangle du double de la taille souhaité et froncé très serré par des élastiques.

Enfin j’ai cousu le tablier, j’avoue que j’ai un peu galéré pour trouver la bonne forme, mais j’ai réussi !

Et voilà ! J’ai finiiiii ! 😀 Elle est trop belle 😀

Eeeet, cerise sur le gâteau, j’ai la même broche^^

À tout bientôt pour des photos en action !